WSoP 2014: Un pro remporte le Main Event, Martin Jacobson dans l’Histoire.

Il y a pratiquement un an jour pour jour, le suédois Martin Jacobson venait à bout d’un field de 6 683 joueurs pour s’adjuger les 10 millions de dollars réservés au gagnant, et surtout devenir le nouveau vainqueur du Main Event des World Series of Poker.

unnamed_(1)

C’est quoi le Main Event des WSoP ?

C’est le tournoi principal des WSoP tenus chaque année à Vegas. La première édition eu lieu en 1970 et vit Johnny Moss l’emporté sur les sept participants de l’épreuve. Depuis, l’organisation et les enjeux que suscitent le Main ont considérablement évolué. En 2003, un certain Chris Moneymaker issu des tournois qualificatifs sur internet remporte 2.5 millions de dollars et devient le premier amateur/anonyme a remporté le Graal du poker. A partir de ce conte de fée made in USA, le Main Event verra son taux de participation exploser à chaque édition pour atteindre des audiences monstrueuses.

Aujourd’hui considéré comme le plus gros tournoi annuel du circuit, le Main Event regroupe chaque année plusieurs milliers de joueurs venus des quatre coins du globe pour tenter de remporter les prix gargantuesques réservés aux derniers survivants de cette boucherie (10 000 dollars l’inscription multiplié par la totalité du field = beaucoup beaucoup d’argent !) ainsi que le titre de Champion du Monde (prestige/gloire/buzz/fame/tout ça)

Alors forcément, dans un tournoi qui réunit des milliers de joueurs et qui s’étend sur plus d’une semaine, il est difficile même pour les meilleurs joueurs de la planète de se distinguer au sein de ce marathon.

Dans l’histoire du Main Event moderne (post Moneymaker j’entends), le costume du champion a toujours été porté par un joueur méconnu du grand public. Certains furent même décriés comme des joueurs très limités dans la science du jeu (n’est ce pas Jamie, Jerry et Joe ?).

Jusqu’à ce que ?..

Lors de l’édition de 2014, un certain Martin Jacobson finit le Day 1 chip leader et suscite une première attention de la part de la planète Poker. Le suédois est un régulier du circuit professionnel, avec un total de 5 millions de dollars de gain, ainsi que plusieurs tables finales dans des tournois majeurs (deux fois runner up et une fois 3ème pour les EPT !). A partir de là, Jacobson ne quittera plus le top 30 à l’issue de chaque journée, en édifiant petit à petit un stack conséquent. Car oui le scandinave n’est pas un joueur ultra LAG (Loose et AGro = joue beaucoup de mains en mettant constamment la pression sur l’adversaire) comme l’aurait laissé deviner sa nationalité. Jacobson a fait preuve tout au long du tournoi de beaucoup de calme et d’intelligence en choisissant précisément ses spots, et en s’abstenant de jouer des pots dangereux pour l’intégrité de son tapis. On a notamment pu le voir extrêmement patient en table finale dans une position de short stack qu’il a gérait à la perfection afin de remonter au fil des postions pour finalement l’emporter devant le norvégien Felix Stephensen et le néerlandais Jorryt van Hoof (Europe > USA).

Martin Jacobson est donc le premier joueur professionnel et réputé à remporter un Main Event moderne, une performance historique, qui va être extrêmement difficile à égaler (bien essayé Daniel !), on lui dit merci et félicitations ! Preuve que le talent prédomine sur l’alétoire au Poker !

Les highlights de Jacobson sur le Main 2014

Le Hendon Mob de Jacobson